mardi 4 mars 2008

Le café en réunion : un problème épineux

Un problème que l'on n'évoque jamais, c'est celui du café en réunion. Si, si, je vous assure, c'est un sujet très sérieux : mettre ou ne pas mettre du café à disposition, en réunion.

Bien entendu, le problème ne se pose pas en petit comité. Pour une réunion à 2 ou à 3, un déplacement à la machine ou au café du coin suffit. Mais dès que l'on est 5, 10, voire plus, la question devient épineuse, voire politique. En effet, ne pas mettre de café signifie-t-il que l'on n'est pas assez accueillant avec ses invités ? En cas de négociation, vaut il mieux en mettre pour la convivialité ou éviter d'augmenter la nervosité des protagonistes déjà bien remontés ?



Autre problème : celui du service. C'est bien connu, un café en réunion n'est jamais bien placé. Toujours en bout de table, servi sans sucre et sans touillette. Parfois, elles y sont, mais alors le gars d'à coté, à fond dans le débat, oublie de vous les passer. Du coup, vous le re-dérangez une seconde fois, et il vous passe le tout d'un air agacé : pas terrible pour l'ambiance.

Autre cas de figure : le café est servi au début, mais vous n'en voulez pas (trop tôt). Du coup, la réunion commence, le temps passe, et après une bonne heure, l'ambiance commençant à devenir soporifique, vous vous dites : "Tiens, je me prendrais bien un café, moi !". Problème, ce dernier est en bout de table, et personne n'aura le bras assez long pour vous le passer. Du coup, vous envisagez de vous lever. Oui, mais bon, ça ne fait pas très sérieux, surtout que votre chef est en plein dans son exposé, et vous demande régulièrement de corroborer ses dires (puisqu'il n'a pas étudié le dossier et vous cite uniquement). Alors, du coup, vous vous tâtez : "J'y vais, j'y vais pas, ça se fait ,ça se fait pas..."

La cafetière devient votre unique obsession : vous ne voyez plus qu'elle, vous n'entendez plus qu'elle, la réunion n'a plus court dans votre esprit, vous avez totalement décroché... Et là, on vous pose une question ! Tentative de feinte, on se rattrape aux branches, on fait semblant de relire ses notes... Ouf, vous vous en sortez, mais à quel prix. Et du coup, vous avez encore plus envie de café...

Alors, le café en réunion, pour ou contre ? Le débat parait désuet, mais il n'a pas fini de faire parler de lui.