mercredi 1 octobre 2008

Ma convention démocrate : une ville sous haute surveillance

Pour la DNC, Denver est placé sous très haute surveillance. Le quartier entourant le Pepsi Center est totalement bouclé, l'accès à l'Invesco Field (stade de football américain de 100 000 personnes accueillant les Broncos de Denver et où Obama fera son discours d'investiture) est formellement interdit d'accès.

Downtown, chaque voiture est examinée a l'entrée des parkings, chaque train (le RER local) est fouillé si son terminus est en bordure de zone interdite. La ville est, bien entendu, en permanence survolée par hélicoptère.

L'effort est payant puisque les autorités judiciaires américaines ont arrêté (puis relâché fautes de preuves suffisantes) trois hommes planifiant une tentative d'assassinat contre Obama.

Le centre ville est totalement bouclé et lors du discours d'investiture d'Obama, l'I-25 est bloquée par les chasses-neige

"A pied, a cheval ou en voiture", les policiers mobilisés pour la convention ne sont pas le moins du monde stressés par l'événement. Est-ce le double effet fajitas/soleil de plomb ? Toujours est-il que chacun d'entre eux, quelque soit l'endroit de son affectation (en centre ville ou a l'entrée de la zone sécurisée) se prête aimablement aux séances photos avec les journalistes ou les visiteurs.