mercredi 9 septembre 2009

Bad Monkeys

Matt Ruff, éd. 10/18
Seulement 12,83 euros sur Amazon.fr

Jane Charlotte est incarcéré dans la prison de Las Vegas, l'aile des barjots. Motif : la détenue a été prise en flagrant délit de meurtre. Rien à redire, Jane est une tueuse, mais de là à la classer dans la catégorie des folles psychopathes... La criminelle de l'Ouest américain défend son acte selon une théorie pour le moins singulière : elle appartiendrait à une organisation qui lutte contre les Bad Monkeys, des individus maléfiques et irrécupérables.

Le Docteur Richard Vale va ainsi faire une drôle de causette avec Jane et découvrir sa vie délurée et douloureuse. Toute sa rocambolesque aventure commence quand Jane s'est aperçue que l'homme de ménage de son lycée était ni plus ni moins l'Ange exterminateur... Premier crime, premier pas dans l'organisation. Le recrutement définitif de la jeune femme a lieu après le 11 septembre 2001, jour où elle se fait passer à tabac par une crapule au procès duquel elle devait être jurée. Jane la paumée, la droguée et comateuse se trouve enfin un sens parmi tous ses mauvais coups : elle est l'une des élus de cette société secrète qui « travaille » pour faire un monde plus agréable.. Seulement voilà : le récit de Jane est-il réel ou le fruit d'un délire destiné à s'innocenter ? Matt Ruff monte un univers noir où les pulsions morbides croissent dans une jungle urbaine et où les possibles sauveurs ne sont pas des justiciers masqués mais des tueurs authentiques. Dans ce caveau des doutes mortelles, le lecteur ne pourra s'accrocher qu'à une seule certitude : l'ultime chapitre sera sa lumière définitive...