lundi 30 novembre 2009

Mariée à tout prix

Zoë Barnes,
éd. Fleuve noir, 450 p.,
A partir de 6,93 € sur Amazon.fr

Le titre original du roman de Zoe Barnes, c'est "hitched": accrochée, attachée, mariée. Car c'est bien de lien tout à la fois étroit et distendu dont il est question dans cette comédie satirique et sulfurique : les liens sacrés du mariage qui vont enchaîner Gemma et Rory avant même d'être mariés. Les deux tourtereaux, heureux de s'être accordés sur leur amours réciproques ne vont pas s'envoler dans des cieux heureux mais bien plutôt s'engluer, sitôt le projet de mariage annoncé, dans les méandres et la mélasse des préparatifs... Il faut commencer par dire la bonne nouvelle aux amis, et puis plus compliqué aux parents qui n'ont pas nécessairement le même avis que les cœurs qui s'accordent.



Quand la raison sociale vient à l'assaut des sentiments, c'est l'amour qui prend un sale coup ! Et quand il faut passer aux invitations, à l'organisation de la soirée et au bonheur des deux cents convives, le beau projet initial devient un tour de force colossal ! Assurément ce roman vous rappellera les épreuves de votre mariage ou bien encore pourra vous refroidir si vous aviez justement envie de lui demander sa main... Car quand on est accroché, c'est dit, c'est écrit, c'est pour la vie ! Mariée à tout prix -et ça peut vous coûter cher- se lit comme un bonbon acidulé, avec la légèreté amère d'une Zoë Barnes plus en forme que jamais pour peindre avec sa pointe d'ironie les tracas et les aléas du mariage... Quant à savoir s'ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants, on peut vous dire tout de suite que cette comédie grinçante n'est pas un conte de fée !