mardi 15 décembre 2009

Le Western, une histoire parallèle des Etats-Unis

William Bourton,
éd. Puf

A partir de 18,05 € sur Amazon.fr

Quand le western se fait le témoin de l'Amérique contemporaine... Tel est l'enjeu du livre de William Bourton : comprendre l'Amérique, son atmosphère sociale et politique à travers dix westerns réalisés entre 1923 et 1991. Mais c'est en tout 192 films qui sont abordés dans cette savante étude mettant en lumière l'histoire des Etats-Unis sous un angle neuf et inédit. De la conquête de l'Ouest à la dernière Croisade contre l'Irak, l'auteur restitue toute la complexité d'une société capitaliste et libérale.



La Caravane vers l'Ouest en 1923 rappelle avec nostalgie le mouvement originel des pionniers vers l'or à l'heure où le cinéma constitue un nouvel eldorado. A l'époque des terribles règlements de compte en Europe, Wellman signe en 1943 L'Etrange Incident qui traite en filigrane des hystéries collectives, dont celles antijaponnaises aux États-Unis et des racismes qui ont alors assailli la planète. Au moment des tragédies du Vietnam, Le Soldat Bleu dénonce le massacre des Indiens à Sand Creek. Ces parallèles nous font savoir que le cinéma n'est bien souvent qu'à quelques fils d'une réalité traumatique. Il reste néanmoins à se demander si tous ces westerns, qui sont souvent avant tout des divertissements, croisent aussi pertinemment cette histoire, si précisément contée par l'auteur. Le western est un filon, nous dit-il, vaste support qui laisse éclater sur grand écran toutes les péripéties et les fissures d'une Amérique tantôt conquérante et glorieuse, tantôt déchirée et malheureuse. Mais de ce filon, l'auteur nous dit qu'il est aujourd'hui épuisé et le pur produit made in USA pourrait bien lui aussi passer à la trappe de la mondialisation.