vendredi 25 juin 2010

Kaboom

Date de sortie cinéma : 6 octobre 2010
Réalisé par Gregg Araki
Avec Thomas Dekker, Juno Temple, Roxane Mesquida
Genre : Divers
Durée : 01h26min
Année de production : 2009
Distributeur : Wild Bunch Distribution

Hystérique, jouissif, décadent… le cinéma de Gregg Araki ne laisse jamais indifférent. Aussi culte que controversée, sa filmographie a connu tous les extrêmes, et c’est un bel hommage que lui a rendu le festival de Cannes en sélectionnant son dernier film, Kaboom, en séance de minuit.

L’histoire, complètement perchée, met en scène Smith, un étudiant qui mène une existence de pure insouciance à la fac, entre sa meilleure amie lesbienne Stella, ses coucheries avec la belle London tout en désirant son aussi bête que beau colocataire Thor (!). Sa tranquillité s’effondre quand un rêve manifestement provoqué par des substances suspectes lui fait voir le meurtre d’une sublime rousse. Mais c’est en cherchant la vérité qu’il va soulever des mystères qui bouleverseront sa vie et même le sort de l’humanité entière (!!).


© Allocine - Tout droits réservés

Vous l’aurez compris, ce long-métrage reste dans la veine des œuvres qui ont fait la renommée du cinéaste américain. Avec un rythme très soutenu et des rebondissement stratosphériques, Gregg Araki met en scène le climax de son style : des hommes très beaux, des femmes sublimes, tout le monde couche ensemble, se drogue, hallucine. On passe du gore ultime au rire sans le moindre complexe. Son sens des dialogues et du choix de la bande-son fait le reste.

Une œuvre insaisissable tant elle ne ressemble à rien de ce qui se fait habituellement. Du cinéma de genre donc, de tous les genres mêmes, destiné peut-être un peu trop à un public de fans. Mais il est impossible de rester indifférent devant un spectacle aussi hors du commun qui marque le retour de Gregg Araki à un cinéma qui a fait de lui un artiste culte.