samedi 19 juin 2010

Petite histoire d'Anglo-Saxonnie

De Jean Duchesne
éd. Presses de la Renaissance, 300 p.
A partir de 19 € sur Amazon.fr

Chacun connaît à sa mesure les rudiments de l’anglais, langue devenue désormais indispensable pour communiquer n’importe où sur la planète. Mais incontestablement ce que l’on connaît moins bien c’est la culture dans laquelle baigne cette langue.


Jean Duchesne nous fait savoir par son sous-titre que son livre nous rendra plus savant sur les Anglais et les Américains qu’eux-mêmes. Il nous propose ainsi un vaste panorama culturel de l’Anglo-Saxonnie, à savoir 2000 ans d’histoire britannique et 200 ans d’histoire américaine. A y regarder de près on y apprend pêle-mêle des faits surprenants et truculents qui éblouiront votre correspondant d’outre-manche ou d’outre-Atlantique. Quelques exemples : l’Angleterre est comme son nom l’indique la terre d’une vieille tribu barbare, les Angles, le Vice-président des Etats-Unis en 1804 s’appelait déjà Clinton ou encore que les États Massachusetts et Connecticut sont des noms indiens. L’auteur ne se limite pas aux seuls faits historiques. S’il revient avec clarté sur le pouvoir monarchique, les guerres, la Glorieuse révolution, le libéralisme économique ou encore la mise en place de la Constitution aux Etats-Unis, il développe également les thèmes de la religion, des médias, de l’éducation ou encore de la cuisine dans ce vaste territoire qu’il nomme l’Anglo-Saxonnie. On ressort de ce voyage savamment guidé tout à la fois un peu plus british et yankee, avec désormais une pointe de culture dans l’accent so french.