lundi 16 mai 2011

CitéStyle, coup de pouce aux créateurs de banlieue

Le prix CitéStyle distingue tous les ans un(e) jeune styliste de banlieue et favorise ainsi leur entrée le milieu très fermé de la mode. A la clef, une bourse, un coaching et une collaboration avec Bershka, partenaire du prix. Après avoir épluché une cinquantaine de candidatures sous forme de mini-collections automne-hiver, le jury a reçu en entretien 5 finalistes pour finalement récompenser Nouchi Xiong, jeune maman d'Evreux.


C'est pour Nouchi Xiong un rêve d'enfant qui devient réalité. Elle qui a toujours été passionnée par la mode et le dessin a gagné grâce à des illustrations spécialement réalisées pour le concours et représentatives de son univers. Parce qu'en plus du style et du talent, la personnalité compte beaucoup dans ce prix : le jury, présidé par Gérard Darmon (cofondateur du collectif anti-discrimination), a porté un intérêt particulier aux ambitions des jeunes stylistes. Le but de Nouchi Xiong, qui vend déjà des accessoires, est d'intégrer une formation en couture afin de pouvoir fabriquer les vêtements qu'elle dessine puis de monter une micro-entreprise de vente par internet. A plus terme, elle aimerait ouvrir des boutiques de son label et créer des pièces dignes des créations de Haute Couture, mais toujours accessibles.
C'est le même esprit qui transparaît chez Sabra Kerrouche, lauréate du prix CitéStyle 2010. Cette distinction a été pour elle un tremplin et une occasion de montrer aux jeunes d'Aulnay que le milieu de la mode n'est pas inaccessible. Après avoir déposé sa marque AulPeople, en 2006, elle a fait défiler, grâce au prix, des jeunes de banlieue, qui, comme elle a une époque, ne s'étaient vu proposer aucune formation ni aucun avenir qui ne les intéresse vraiment...