mardi 2 avril 2013

"Enceint ! Journal d'un futur père" Ou l'épopée touchante d'un père qui devient un homme.


De Francis Guthleben
Aux éditions Jean-Claude Gawsewitch.

"Les femmes vont enfin comprendre ce qui se passe dans le coeur et le corps des hommes pendant la grossesse. Pour la première fois un homme raconte tout des 275 jours de la grossesse: les doutes, les craintes, la vie sexuelle à réinventer, le couple à recomposer et sa propre naissance à revisiter. Un récit sans concession et sans tabou pour triompher de la plus belle des luttes: celle que l'on mène avec soi-même tout au long de son existence."

"Enceint ! Journal d'un futur père" est une déclaration d'amour. Une déclaration d'amour d'un homme à une femme, d'une femme à un homme, d'un couple à leur futur enfant.

" Enceint ! Journal d'un futur père" est une déclaration d'amour à la vie et c'est magnifique ! Presque écrit à quatre mains et à trois coeurs, cet ouvrage nous emmènent dans les joies, les bonheurs, les espoirs d'une parentalité en devenir, mais pas seulement. Car s'il est reconnu que la grossesse bouscule la vie des futures mères, on sait moins qu'elle chavire aussi celle des futurs pères.

Donner la vie est un acte d'amour biensûr mais implique aussi une haute responsabilité. Accueillir et accompagné un être humain demande de se connaître soi-même et si possible d'avoir fait la paix avec ses démons passés ou présents. Une femme enceinte vit ses remises en questions de l'intérieur. Pendant que le bébé croît et s'occupe de devenir un petit d'homme, la femme devient mère. Plutôt que d'instinct, on parlera d'un apprentissage maternel.

Et le père dans tout ça ? Longtemps spectateur passif, ces dernières décennies lui ont permis de se trouver une place pendant les neuf mois de grossesse. Néanmoins que sait-on réellement du voyage vers la paternité qui s'impose à un homme ? Peu de choses en vérité.

C'est en cela  que le récit de Francis Guthleben est une révélation intense en émotions. Ses confidences intimes et pudiques sont bouleversantes et nous apprennent qu'avec l'arrivée d'un enfant, il faut apprendre à pardonner, se pardonner et se réconcilier avec soi-même.

Beau et fort, tout simplement.