dimanche 19 mai 2013

2."Les p'tites annonces du Dimanche." La plume de Stéphane frappe toujours deux fois !


• Dans une ambiance à la fois agréable et conviviale, l’apprenti commercial ou boulanger aura à sa charge, une clientèle inexistante. Dans un grand groupe international, le candidat n’aura donc aucun déplacement à réaliser, et pourra même faire du télétravail, voir du travail devant la télé. CDI, stock-options, salaire très avantageux et horaires à la carte sont autant d’atouts à  prendre en compte ! Je précise, bien entendu, qu’il ne s’agit pas d’une offre d’emploi mais bien d’une demande, alors employeurs pas sérieux ou sans de sérieuses garanties, ordre de passer votre chemin ! Pour les autres, écrire à ma maman qui transmettra.
• Dirigeant d’une Société Anonyme à la fois par statut et par nécessité, je recherche actuellement pour travailler en sous-traitance non déclarée pour une agence d’intérim Offshore située au Bangladesh,  des personnes sachant faire un peu tout et n’importe quoi. Si vous êtes intéressés et savez courir vite, je reçois au parloir de la prison de la santé tous les mardis matin, jour de visite.
• Femme, la trentaine, belle, généreuse, gentille, joyeuse, authentique,  sympathique, mais aussi douce, attentionnée, sensible et à l'écoute, fidèle et intelligente, je vends mon grille-pain en inox à qui saura conquérir mon cœur !
• Vends petit appartement (1,5 m2 loi Carrez), proche de toutes commodités et de tous les étages. Plein de charme, avec une pièce unique, cet endroit saura vous ravir et vous faire voyager de haut en bas. Pas de douche mais toilettes à tous les étages.

• Vends maitre pure race, né il y a bien trop longtemps et incapable de continuer à me faire faire ma promenade quotidienne. Tatoué, vacciné, vermifugé mais bien trop âgé, il saura vous caresser dans le sens du poil, vous préparer votre pâté aux lentilles  et vous enlever la puce que vous aurez à l’oreille. Aboyez à dog@cleps.com si vous êtes mordus de vieux schnocks affectueux.

• Demandeur d’emploi sans travail ni boulot à cause de la mondialisation injuste venant de la chine et de l’euro, recherche un nouveau bouc-émissaire. Francs-maçons, étrangers et autres patrons, passez votre chemin : je veux du neuf !