dimanche 1 septembre 2013

14. Le panier du dimanche " Parce que la plume de Stéphane a encore des choses à dire ! "


Faits divers

• Problèmes de pantalons sur la Canebière. C’est à une scène peu banale à laquelle ont assisté les marseillais dans la nuit précédant le lundi. 

En effet, un homme, que nous appellerons Jacques M. et qui semblait se promener nonchalamment depuis plusieurs heures devant la bijouterie Van Cleef, une cagoule sur la tête pour se protéger du froid, entra soudainement dans la célèbre joaillerie. Selon les témoins, c’est au moment où il  aurait voulu sortir de sa poche revolver, un objet non déterminé qu’il se serait rendu compte qu’il y avait déjà une main à l’intérieur.

Heureusement, le directeur de la boutique, se rendant compte que quelque chose d’inhabituel était en train de se passer dans sa boutique, eut le temps de déclencher l’alarme.

Actuellement, Jacques M. serait entendu en tant que témoin, assisté par les forces de l’ordre dans ce qui pourrait bien se révéler être le démantèlement du plus grand réseau de pickpockets ayant sévi à Marseille.

• Meurtre à Patrons Anonymes. C’est à la réunion " Patrons Anonymes ", organisée chaque semaine, par les membres du  NPA (Nouveau parti anticapitaliste) d’Olivier Besancenot, qu’est arrivé le drame. 

Nous sommes mardi soir, sur le coup de 23h, quand Jean-Marie M. prends la parole " Bonjour. Je m’appelle Jean-Marie, je suis patron depuis bientôt 20 ans. Depuis 5 ans, ça va bien, mon entreprise n’a fait aucun bénéfice et j’espère bien qu’on coulera prochainement. ".

Soudain, un membre du NPA, Philippe P.,  pourtant organisateur donc ayant un devoir de neutralité, craque en hurlant : " Espèce de salaud ! Je suis sûr qu’au fond de toi, tu voulais gagner de l’argent. " Il sort alors de sa poche une faucille et un marteau et égorge Jean-Marie, tout en chantant l’Internationale.

Selon les premiers résultats de l’enquête, Philippe P. aurait quitté les lieux quelques secondes après avoir commis l’irréparable et serait actuellement retranché à l’ambassade de Corée Du Nord.

Feuilleton de l'été

• Des nouvelles d’Amandine. Des révolutions faisant tomber des dictateurs sanguinaires, des comètes menaçant la Terre, détournées in extremis de leur trajectoire cataclysmique, ou encore des conflits de canards armés, évités alors qu’ils auraient pu dégénérer en guerre thermonucléaire : il était prévisible qu’Amandine finisse un jour par se lasser.

Heureusement, c’est un tout autre défi que notre héroïne de l’été a dû relever cette semaine, en réponse à une demande de plus en plus insistante du chef de l’état : inverser la courbe du chômage avant la fin de l’année.

Et les mesures qu’elle a proposé imposé à François Hollande, Jean-Marc Ayrault et Loulou sont de nature à en choquer plus d’un : échanger les emplois entre les salariés du public et ceux du privé, faire passer la France en seconde place dans le classement mondial des charges sociales, et enfin, faire promettre au chef de l’Etat de ne plus jamais faire de promesses à la Cahuzac " les yeux dans les yeux ".

Pour l’instant, il semblerait que, pour la première fois de sa vie, Amandine ait échoué … Mais nous en saurons plus la semaine prochaine !


Petite annonce

• Encore un site de rencontre comme les autres qui vous fait rencontrer n’importe qui et n’importe comment ? N’importe quoi ! Sur " Approximative World ", vous pouvez rencontrer des personnes qui sont plus ou moins des hommes, plus ou moins beaux, plus ou moins intelligents. Le site est tellement bien conçu que vous pouvez même rencontrer des individus que vous ne connaissiez pas auparavant !!

" Avant, je pensais que je resterais seule toute ma vie, sans pouvoir dépenser les 67,50 € par mois que j’avais de trop (prix de l’abonnement chez  "Approximative World"). Aujourd’hui, je sais que j’ai eu raison de quitter les sites "Agressive World", où je ne rencontrais que des repris de justice, et "Conjonctive World", qui me faisait pleurer sans arrêt ! ". 

Eliane De Gourdenois, 670 rue De Charenton, 6ème étage à droite, digicode 7ICI,

" ça ne faisait pas 3 ans que j’étais inscrite sur ce site , et voilà qu’un inconnu sonne à ma porte et m’offre des cactus ! C’est ça, c’est l’effet magique d’"Approximative World" ! ça aurait pu être des roses, mais c’est approximativement la même chose ! Depuis, je ne suis plus jamais seule : je reste avec mes cactus ! ".

Vous aussi, ne restez plus jamais seul, ou seule, ou même seules. "Approximative World" : le tout premier site pour faire des rencontres imparfaites et imprécises, mais qui vous mèneront plus ou moins de proche en proche à ce que vous auriez peut-être pu imaginer ! 

Stéphane Halimi