mercredi 11 décembre 2013

"Femmes et Révolutions Arabes", la conférence-débat incontournable, le 12 Décembre à 20h30, au Studio 43 (Dunkerque).



Dans le cadre de l’exposition « Révolutions Arabes : l’Epreuve du Temps », le commissaire Alain Mingam et la Communauté urbaine de Dunkerque ont invité de nombreux intervenants à prendre part à un cycle de grands rendez- vous permettant de pousser plus loin la réflexion et le débat autour des thématiques de l’exposition. 

Le second rendez-vous sera une conférence-débat, ouverte à tous (dans la limite des places disponibles) et gratuite, sur la thématique des femmes au cœur des révolutions arabes qui se tiendra le jeudi 12 décembre à 20h30 au Studio 43 à Dunkerque. 

Au coeur des révolutions arabes, le statut de la femme a toujours été un baromètre des bouleversements en cours. Il a permis, au gré des combats des unes et des autres, de Sanaa à Manama, à Tunis ou au Caire, de diagnostiquer les dangers qui pèsent encore sur les chances d’égalité avec les hommes.   

Entre espoirs et désillusions, comme le souligne avec force Hala Kodmani, journaliste franco-syrienne, qui participera à ce débat : "maintenant qu’elles connaissent le chemin de la contestation et le goût de la liberté, les femmes arabes ne devraient plus subir sans redire. Révolution, liberté, égalité, dignité ou justice, en arabe comme en français, sont des noms féminins."   

Une rencontre majeure qui sera l’occasion de faire un bilan provisoire de l’émancipation des femmes sur l’état des libertés chèrement acquises… ou menacées. 

Avec la participation de* :  

• Hala Kodmani - Journaliste franco-syrienne • Lina Ben Mhenni - Militante et bloggeuse tunisienne • Philippa Neeve - Experte en assistance électorale auprès de l’ONU  • Hamideddine Bouali - Photographe tunisien • Nina Hubinet - Journaliste à La Croix • Paul Moreira - Réalisateur et co-fondateur de « Premières lignes » * sous réserve d’urgences professionnelles 

Informations pratiques :

Studio 43 - Pôle Marine, rue des Fusiliers-Marins à Dunkerque
Entrée libre et gratuite



L’exposition présente une grande rétrospective sur les débuts des révolutions arabes en décembre 2011. 207 photographies choisies par le commissaire Alain Mingam ainsi qu’une série de documentaires mettent ici en valeur les héros anonymes, le poids des femmes dans les révolutions, la jeunesse, les conséquences de l’immigration, l’importance des réseaux sociaux et d’Internet ainsi qu’une chronologie des révolutions.