jeudi 30 janvier 2014

Disparition de François Cavanna. Le message de Bertrand Delanoë


"J’apprends avec beaucoup de tristesse la disparition de l’écrivain, journaliste et dessinateur humoristique François Cavanna.

Véritable pionnier de la presse satirique d’Après-Guerre, il avait notamment fondé en 1960 avec le Professeur Choron – alias Georges Bernier - le très irrévérencieux mais salutaire journal Hara-Kiri, dans une France peu coutumière d’une telle liberté de ton. Touche-à-tout de talent, irrespectueux bienveillant et doté d’un exceptionnel sens de l’ironie, François Cavanna, à qui on doit aussi la création de Charlie-Hebdo, était avant tout un inlassable chantre de la liberté, amateur de bons mots et amoureux de la vie.

A sa famille et à ses proches, j’adresse au nom des Parisiens ainsi qu’en mon nom personnel l’assurance de mes condoléances les plus sincères."

 Bertrand Delanoë