vendredi 6 juin 2014

Friday wear* Happy Birthday Miss Liberty... Il était une fois, le 6 Juin 44.

Vendredi 6 Juin 2014. Aujourd'hui le D.Day a 70 ans. 


Impossible de passer à côté de cet événement historique qui changea-heureusement- l'Histoire.

Mais que fêtons-nous exactement, avec le Débarquement ? Beaucoup de choses en vérité, car lors de la Libération, ce fut une réelle ouverture à un nouveau monde qui s'est produit.

D'abord la découverte des camps de concentration et l'horreur de l'inhumanité organisée



Rappelons que 6 millions de juifs ont été exterminés, ainsi que plus de 500 000 roms, handicapés et homosexuels. Quant à Stalline, n'oublions pas aussi, le massacre calculé de millions d'innocents 

Un génocide innommable et inoubliable, à jamais. 

JAMAIS.

Et puis, après les flonflons de la libération, l'épuration. 

Honteuse par ses excès. Impardonnable pour ses humiliations, notamment des femmes, qu'on tondit à tour de bras, par vengeance aveugle et cruauté gratuite.

Punir les collaborateurs était une chose, user d'une justice illégitime et anarchique, en était une autre. Et, la frontière ne fut que trop franchie.

Et les femmes, dont le corps et le cœur sont encore et toujours propriété de l'Etat, en furent les plus grandes victimes...

Quid des Résistants de la dernière heure, haineux et lâches en tout ?

Les femmes heureusement aussi, reconnues comme citoyennes à part entière, puisqu'elles accéderont enfin, au droit de vote. Mais il faudra 30 ans encore, pour que les femmes connaissent leur propre libération. Et le combat n'est pas fini.


Il est donc juste, de saluer et remercier les Résistants et armées Américains et Britanniques qui ont fait preuve d'un courage presque inconscient, pour renverser un régime nazi apocalyptique.

Après, il fallut reconstruire une France et une Europe meurtries de toutes parts. Mais tout n'était pas fini et déjà la guerre froide frémissait entre l'Est et l'Ouest...

Apprendre à pardonner aussi, pour envisager la création et préservation d'une paix -fragile et relative-, qui perdure depuis 70 ans.

Malheureusement, si la fête est ouverte, l'actualité en assombrit le ciel.

Inquiétant triangle hier soir, entre la France, les Etats-Unis et la Russie de Poutine, révélant une relation scabreuse entre les nations.

Soulignons encore, ce retour effectif d'un antisémitisme avéré et avec lui, une nouvelle haine discriminatoire, décomplexée et rampante, qui donne ses votes aux extrêmes, comme lors des dernières élections européennes...



Madonna elle-même, s'est offusquée des résultats du FN. (Elle s'était déjà manifestée en ce sens, lors d'un montage photo, diffusé pendant ses concerts, montrant le visage de Marine Le Pen tatoué d'une croix gammée sur le front !)

Bien sûr, la star fut raillée par les responsables du parti-conforme à ce qu'ils sont-, cependant, pour ma part, je reste perplexe.

Le salut reviendra-t-il de l'autre côté de l'Atlantique ? En tout cas, je n'ai pas entendu beaucoup de voix françaises s'élever, politiques exceptées, à l'annonce de la claque marine puante et menaçante. 

Alors que penser ? Que faire ?

Oui, fêtons les 70 ans du Débarquement, avec joie et reconnaissance ! Happy day everybody !





Mais gardons l'esprit vif, indépendant et vigilant, pour ne plus à avoir, à entrer en résistance.

Téri Trisolini

*Détendons-nous c'est vendredi. Billet d'humeur donc :)


Heu-reux !
(gardons le sourire)