vendredi 26 décembre 2014

"Baby Baby " de Marianne Groves, ou Bienvenue au coeur et au corps d'une naissance pas comme les autres !



"Marianne vit de sa passion pour le théâtre, la traduction et la musique. Une seule chose manque à son bonheur : un enfant. La cinquantaine approche à grands pas, les demandes d'adoption n'en finissent pas, l'homme de sa vie ne se sent toujours pas prêt... Une seule solution : faire un bébé toute seule. Ou plutôt deux. Eh oui, l'échographie est formelle, ce sont des jumeaux !"

Marianne est une femme épanouie. Amoureuse de ses métiers (comédienne, scénariste, traductrice...), amoureuse de son amoureux, amoureuse de la vie, bref ! Marianne est une femme heureuse !

Seulement, voilà, Marianne a plus de quarante ans, et souhaite réaliser son désir inassouvi d'être mère. C'est alors que tout se complique. Heureusement, une alternative existe, car c'est en Espagne que l'attend une belle cigogne, qui déposera deux précieux oeufs dans son nid.

Marianne s'engage alors dans l'aventure de la maternité, en découvrant les affres et les joies de la grossesse gémellaire !

Hormones qui s'affolent, fatigue, saignements intempestifs, prise de poids, bienveillance des uns, condescendances des autres... Rien ne l'épargne ! 

Prise dans ce grand huit émotionnel, Marianne s'accroche tant bien que mal, grâce, notamment, à son tendre compagnon et ses proches, qui la soutiennent.

Quand enfin, vient la délivrance, le bonheur vient balayer cet ultime épisode, non moins rock'n roll que toutes les étapes de la grossesse !

Car, oui, la vie de Marianne est en tout, rock'n roll ! Et, c'est avec un humour à toute épreuve, qu'elle partage cette expérience humaine, la plus miraculeuse et universelle qui existe.

Ainsi, c'est dans un style enlevé, enjoué et d'une sincérité farouche, Marianne Groves invite le lecteur, au coeur et au corps de son histoire. On rit quand elle rit. On pleure quand elle pleure. Et, on voudrait même lui tenir la main quand les enfants paraissent, tant on se sent presque de sa famille.

Émouvant et drôle, "Baby Baby", est un récit enchanteur, sans concession et débordant de tendresse, à lire et à offrir, aux futures parturientes, aux nullipares et aux autres !

Téri Trisolini