lundi 5 janvier 2015

« Il est très difficile d’attraper un chat dans une pièce sombre, surtout s’il n’y est pas » Bruno M, ou quand le polar à la "Audiard", se fait haut-de-gamme !

« Il est très difficile d’attraper un chat dans une pièce sombre, surtout s’il n’y est pas » 
Bruno M.


L’histoire

Stanislas Rojinski est un ex-flic et ex-alcoolique, reconverti en privé, aux méthodes expéditives.
Le voici chargé par la société Agréus de retrouver Bérénice, une jeune fille disparue. À mesure
que son enquête progresse, Stan va mettre les mains toujours plus profond dans le cambouis des sectes.

Entre alpagueur, gourou et cerveaux lavés, le privé va se rendre compte que cette histoire pourrait en cacher une autre encore plus sale.

Flic ou voyou ?

Stanislas Rojinski est un ex.

Ex-flic.
Ex-alcoolo
Ex-junky...

Mais, Stan Rojinski, c'est aussi, le survivant de ses errances, au plus noir, de son âme.

Et, surtout, Stan, c'est encore un enquêteur redoutable, reconverti en détective privé, aux méthodes peu orthodoxes, mais efficaces ! Flic déchu, mais flic toujours, et de la vieille école, il a su garder ses contacts dans le milieu. C'est vrai que ça peut servir....

"Que le jour recommence, et que le jour finisse, 
Sans que jamais Titus puisse voir Bérénice," (Bérénice-J. Racine)

En bon professionnel, notre héros accepte un mission des plus banales. Retrouver une jeune fille de bonne famille, Bérénice, disparue sans laisser de traces. Mais, ce qu'il ne sait pas encore, c'est jusqu'où va l'emmener, cette enquête, pas comme les autres...

Bon sang ne saurait mentir !

« Il est très difficile d’attraper un chat dans une pièce sombre, surtout s’il n’y est pas », est un polar comme on les aime. 

Intrigue palpitante, héros buriné, cash et attachant, ce roman noir est, surtout, écrit avec talent, par Bruno M., digne fils du grand Michel Audiard. 

Style ciselé, tournures succulantes et implacables qui font mouche, tout y est ! Et, on s'impatiente déjà de connaître la suite des aventures de Stan Rojinski.

Imparable en tout point, « Il est très difficile d’attraper un chat dans une pièce sombre, surtout s’il n’y est pas » de Bruno M, ravira les amateurs de polar 1ère classe, et les autres.

A savourer, absolument !

Téri Trisolini

l’auteur
Auteur entre autres de "Être le fils de Michel Audiard", Bruno M. assume pleinement ce père
emblématique à l’oeuvre duquel il rend hommage par une connaissance encyclopédique.

Scénariste, producteur et écrivain, son parcours fait – sous certains aspects – écho à celui de
son père dont il dit : « Il porte en lui ce curieux mélange d’élitisme et de proximité qui attire
comme un aimant. »