vendredi 2 janvier 2015

Lire "C'est quoi ce roman ?" de Corinne Devillaire, et comprendre le "Famille, je vous hais" d'André Gide...

"C'est quoi ce roman?" de Corinne Devillaire


"Loin de son fils, Frédéric, qu’elle a toujours rejeté, Malou mène une vie luxueuse et calme avec Robert, son dernier mari, un virtuose de la chirurgie esthétique. Elle lui doit les multiples interventions qui ont soustrait son corps au temps.

Frédéric a rompu tout contact avec sa mère depuis des années. Jusqu’au jour où il débarque chez elle à l'improviste, avec son épouse et leurs trois enfants..."

Personne n'aime les mensonges, et pourtant, tout le monde ment.

Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, mentir c'est parfois, survivre et souvent, détruire. Qui dit mensonge, dit secret. Et qui dit secret, dit famille. Il existe peu de famille, qui n'aie un ou des secrets toxiques qui, une fois révéler, n'aient commis des dommages collatéraux irréversibles. 

Bienvenue dans la famille de Malou, Frédéric, Katrin, Clothilde, Clarisse, Pierre et Robert.

Malou est une femme sexagénaire qui lutte contre le temps. Belle, élégante,mince, liftée, "liposucée", aréobiquée, massée, sport-addict, diéte-addict..., Malou ne laisse rien dépassée et refuse toutes aspérités. Et, c'est son dernier mari, Robert, célèbre chirurgien esthétique et directeur de clinique, qui est son maître d'oeuvre. 

Entre luxe et volupté, la vie s'écoule. 

Jusqu'au jour où surgissent inopinément, son fils, Frédéric, et sa petite famille. Katrin, son épouse et leurs trois enfants, Clothilde, étudiante douée, studieuse et anorexique, Clarisse, ado pleine de vie et de joie, qui rêve de devenir cantatrice, et enfin, Pierre, garçonnet attachant et espiègle, qui chérit son chien, Robert. Coïncidence comique, en d'autres circonstances, de compter dorénavant, deux Robert dans une même famille. 

Les retrouvailles rose-bonbon n'existent qu'au cinéma, aussi, entre Malou et Frédéric, les choses tournent court. Trop court. Alors qu'elle, s'attache à Pierre et Clarisse, les plus jeunes, avec une fibre maternelle aussi soudaine qu'inattendue, lui, se rappelle avec haine et fureur, combien elle a été une mère indigne à son encontre.

Et Clothilde ? C'est avec Robert, l'homme marié à sa grand-mère, que va se produire l'improbable affection, un amour interdit mais inéluctable. 

Le destin est en marche. 

Entre bonheurs nouveaux, rapprochements inédits, montée de colère et de violence irrépressible, un drame sourd gronde en profondeur. Et pendant ce temps-là, le mensonge prend tranquillement ses quartiers, en s'infiltrant dans tous les recoins d'une famille recomposée, en pleine décomposition.

Avec "C'est quoi ce roman ?" Corinne Devillaire entraîne le lecteur au cœur des âmes humaines, dans les méandres d'une famille, qui pourrait être la nôtre...

Troublant et émouvant par la sincérité des propos, chaque personnage s'exprime à sa façon, donnant sa version des faits, à travers des lettres, des dépositions, des souvenirs ou des mots confiés à un journal intime.

Intime est le mot-clé. Par son style fluide et naturel, Corinne Devillaire touche à l'intime et c'est bouleversant.

A lire absolument donc.

Téri Trisolini