lundi 2 mars 2015

Edito du lundi 2 mars 2015.

Cherchez la Femme...


Chers amis, cette semaine, pas de politiques décevants, pas de racisme en tout genre, pas de sang qui coule...

Quoique !

Nous sommes à 6 jours de la Journée Internationale des Femmes du 8 mars, aussi, avons-nous choisi de consacrer cette semaine aux talents féminins.

En ces temps, où l'obscurantisme gagne du terrain, il est bon de rappeler, que les Femmes font partie des premières victimes, de tous les régimes totalitaires avérés ou en puissance.

Souvenons-nous encore, que dans nos beaux pays dits "civilisés", le droit des Femmes, n'est pas acquis. 

L'égalité des sexes reste un combat, alors, résistance et vigilance sont de mises.

Vive les femmes donc, et vive un féminisme humaniste, bien plus répandu qu'un humanisme féministe !



Le féminisme comme l’écologie rassemble des gens de tous les bords. Comme l’écologie, il ne signifie rien sans le pouvoir politique et l’influence qu’il peut avoir sur lui. Comme l’écologie, il est générateur d’espoir devant la prise de conscience qu’il indique et de désespoir devant l’ampleur du problème à résoudre.
Lettre de Wolinski à sa femme , 1978 
Que la semaine commence !

Téri Trisolini

Souriez, vous êtes libres et vivants !