jeudi 30 avril 2015

Découvrez "Here-There" du collectif "Teuk Dey", et envolez-vous vers un son, aux mille frissons...

Photo : © Damien Dufresne
Teuk Dey, ils sont beaux, ils sont jeunes, ils sont talentueux ! Bref ! Ils sont irrésistibles !

Qui sont-ils ?

Teuk Dey est un collectif emmené par la chanteuse khméro-américaine Amara Chhin, le chanteur franco-cambodgien Jean-Baptiste Phou et le compositeur Olivier Bostvironnois aka OB.one.

Ces artistes se retrouvent autour du projet musical Teuk Dey qui mêle subtilement différentes influences, puisées entre l’Europe, l’Asie et les Amériques.
 Au delà du métissage et des sonorités originales, l’intention est de toucher au cœur avec une musique sensible et universelle. Les textes — chantés en anglais, français, espagnol et khmer — sur des thématiques fortes et engagées, restent porteurs d’espoir et de lumière.

L’identité visuelle, notamment par les clips vidéos pensés chacun comme un court film, nous plonge dans un univers singulier à la frontière entre plusieurs contrées. Toujours avec cette même volonté : rapprocher les peuples en une communion musicale.

Le premier Ep* de Teuk Dey comporte 5 titres, dont la ballade All I Need interprétée par Jean-Baptiste Phou, le poignant Little Hands porté par Amara Chhin, Camino un duo entêtant et festif, ou encore Here-There premier extrait single également chanté en duo. L’EP offre une version de ce titre avec la rappeuse cambodgienne Lisha en guest.

Teuk Dey — qui signifie « l’Eau et la Terre » en khmer — nous fait voyager dans un univers pop transcontinental, où la musique puise sa source dans l’organique.
* sortie mondiale septembre 2015