lundi 22 juin 2015

Edito du lundi 22 juin 2015

Ebony and ivory...


Tuerie à Charleston.

Un morveux de 21 ans, nostalgique de la ségrégation et de l'apartheid, ouvre le feu sur des personnes noires, parce qu'elles sont noires.

Choc.

Obama revient sur le port d'armes, mais le 2e amendement est ancré viscéralement, dans le peuple américain. On fait quoi ?

Les armes, oui, et le racisme assassin, on en fait quoi ?

Ségrégation, apartheid, génocide juif... l'abjecte légalisé. 

Petite, je me demandais, comment, la  France, pays des Droits de l'Homme, avait laissé faire ça. 

Je me le demande encore.

Et, aujourd'hui Poutine, et aujourd'hui, Kim-Jong Un, et aujourd'hui les Islamistes, et aujourd'hui Sarko Bros, qui vomit son stand-up plombier, comparant les migrants à une fuite d'eau.

Et, encore une fois, on laisse faire ? Je laisse faire ?

Que faire ?

Déjà mettre un frein à la montée du p'tit chef des Républicains, qui se voit déjà Calif des Califs en 2017. Avec ce genre de discours puant, il est clair que le petit homme tapine pour l'électorat FN. 

Alors, rester vigilants, garder son libre-arbitre, ne pas céder à l'ambiance anxiogène, croire aux valeurs de la République, à défaut de celles souillées par les "Républicains", et vivre !

Que la semaine commence !

Téri Trisolini

Souriez, vous êtes libres et vivants !