mardi 23 juin 2015

Ne fautez plus ! Grâce à "Objectif Zéro faute" avec l'Officiel du Certificat Voltaire aux éditions l'Etudiant

Objectif zéro faute avec L'Officiel du Certificat Voltaire aux éditions l'Etudiant

Le guide officiel pour se préparer au test de référence en orthographe



Parce que 82 % des recruteurs sont sensibles à l'orthographe des candidats, la mention du Certificat Voltaire sur un CV peut faire la différence.

Afin d'accompagner ceux qui souhaitent obtenir le Certificat Voltaire, les éditions l'Etudiant proposent, dans la collection « Les Officiels », L'Officiel du Certificat Voltaire : le guide pour se préparer au test de référence en orthographe.

Cet ouvrage propose, en un seul volume, l'ensemble des outils pour découvrir le certificat, optimiser sa préparation et atteindre le meilleur score possible.

Quid du Certificat Voltaire

Certificat Voltaire a été créé en 2008 par Woonoz, une société spécialiste des programmes informatiques d'apprentissage. Le nombre de certifiés double tous les ans et il existe plus de 200 centres d'examens agréés, répartis dans toute la France.

Ce test est reconnu par les écoles et un grand nombre d'entreprises. Il atteste le niveau de maîtrise, à l'écrit, des difficultés de la langue française (au même titre que le TOEIC® pour le niveau d'anglais) et permet ainsi de se démarquer des autres candidats.

Plus de 300 entreprises utilisent le « Projet Voltaire ». April, Banque Accord, Groupe Casino, Caisse d'Épargne... ont par exemple signé une charte s'engageant notamment à reconnaître la valeur d'un Certificat Voltaire sur un CV.

L'Officiel du Certificat Voltaire : un entraînement complet, validé par les concepteurs du test

· Conjugaison (les spécificités des temps, les confusions dans les modes...), problèmes d'accords (sujet-verbe, accord du nom, problèmes de genre, participe passé...), orthographe lexicale (accents, tréma, cédille, majuscules, trait d'union, consonnes muettes...), homonymes et paronymes (grammaticaux, lexicaux...), lexique et bon usage (barbarismes à éviter, expressions que l'on déforme, problèmes de syntaxe, pléonasmes...), etc.

· Mesurer ses progrès grâce aux diagnostics et aux bilans.

· Retenir toutes les règles et les pièges à éviter grâce à tous les corrigés détaillés.

· S'évaluer dans les conditions réelles de l'examen sur des sujets d'annales officiels.