vendredi 3 juillet 2015

Se laisser charmer par "La belle affaire" de Sonia Ristic", au fil des volutes de fumée...



"La belle affaire" de Sonia Ristic, est l'un de ces livres, qu'on refuse de refermer trop vite. 

De ceux qu'on lit en ralentissant le rythme, pour ne pas quitter, une histoire intense et délicate, qui fait vibrer le coeur, au rythme de celui ses personnages.

Son héroïne, Nadja.

Nadja, mariée, mère de deux enfants, accomplie dans son travail d'auteure et documentariste.

Nadja donne des cours d'écriture, à des étudiants, là où le vent la mène. Aujourd'hui, les Etats-Unis, demain, l'Afrique.

L'Afrique. Pays de son enfance, pays de tous ses sens, pays de son errance...

Des parents, des frères et soeurs d'adoption, les jeux, le rire, le bonheur, et puis, le grand grandit, le coeur s'affole, pour un homme, Amadou. Et, c'est la fin du voyage. 

Nadja se souvient.

Nadja a peur.

Nadja aime son tendre époux et ses jumeaux mais elle s'oublie dans le bras d'autres hommes. Et, puis il y a Patrick. Différent. Et, si...

Mais partout, l'Afrique est là. Dedans, dehors, Nadja n'y échappe pas, mais cette fois, elle ne fuit pas. Alors, enfin, peut-être, que tout s'éclairera...

Beau, douloureux et bouleversant, "La belle affaire" de Sonia Ristic, est à lire passionnément, et tout doucement...

Téri Trisolini.