mardi 24 mai 2016

Ouvrez vos agendas ! A partir du 28 mai, La Maison Jean Cocteau présente : Ce que m'a dit la minute // Andréa Vamos

La Maison Jean Cocteau
présente

 Ce que m'a dit la minute 
//
Andréa Vamos


La mythologie grecque a souvent été une source d’inspiration pour Jean Cocteau, et à l’occasion de son exposition personnelle Ce que m'a dit la minute, Andréa Vamos a décidé de s'attacher au mythe du Fil d'Ariane. L’histoire est celle de ce lien, offert par Ariane au héros Thésée afin de l’aider à s’extraire d’un labyrinthe au sein duquel il risque de mourir dévoré par le Minotaure. Thésée s’en sort, sans manquer de blesser la princesse … La jeune artiste a travaillé principalement autour de deux grandes idées de ce mythe, le labyrinthe et le lien.

Andréa Vamos présente durant un an, deux projets au sein de la Maison de Cocteau : une exposition en intérieur composée de photographies, de documents, de traces et de mots, ainsi qu'une installation en extérieur. Ces deux projets sont une opportunité pour le public de découvrir la pratique de l'artiste qui oscille entre installations plastiques au sein d’espaces urbains ou naturels, et entre photographies artistiques et documentaires.

Ce que m'a dit la minute est le prolongement d'un travail qu’Andréa Vamos nomme Photosynthèse (démarré en 2006, Photosynthèse est un ensemble d'installations de pellicules cinématographiques en forêt, de photographies et d'archives). Cependant, cette exposition marque un tournant dans la pratique de l’artiste, car elle y présente pour la première fois une installation in-situ qui dessine un véritable parcours à échelle 1, dans le parc de la Maison Jean Cocteau à Milly-la-Forêt et au sein de laquelle les visiteurs sont invités à évoluer comme ils le souhaitent. De plus, le tournant pris par l’artiste se ressent également au sein de la salle d’exposition où des recherches et des images inédites sont présentées pour la première fois.

Pour découvrir ce qui se trame au sein de la forêt de Jean Cocteau, le visiteur devra faire preuve d’ingéniosité et d’agilité, afin de se faufiler à travers les mailles de l’histoire orchestrée par la plasticienne, à l’aide d’objets que n’aurait pas reniés Orphée. Soyez prudents, suivez le fil, saupoudrez cette aventure de quelques réminiscences de votre enfance, dérobez les mauvais reflets et vous verrez que le film est prêt à être joué.


Margaux Bonopera

Ce que m'a dit la minute  
du 28 mai 2016 à juin 2017

 Vernissage  
28/05/16 15h-19h

 Commissariat 
Margaux Bonopera & Andréa Vamos

Assistante : Audrey Smadja 
Identité visuelle : Quentin Lamouroux 

 Maison Jean Cocteau 
15 rue du Lau,
91490 Milly-la-Forêt

Par la route:
A6 direction Lyon, sortie N°13

Transport en commun :
RER D Paris Garde de Lyon
Arrêt Gare de Maisse, Gare de Fontainebleau ou Buno/Gironville
7km de la Maison