lundi 27 juin 2016

"De pourpre et de soie" de Mary Chamberlain, d'une certaine vie de femme, devant soi...

"De pourpre et de soie" 
Mary Chamberlain
Editions Préludes



"Quand Ada Vaughan commence à travailler dans un atelier de mode de Dover Street, la belle jeune femme rêve d'une carrière dans la haute couture, qui l'affranchirait de sa morne vie dans la maison familiale. Impossible alors de résister à l'énigmatique Stanislaus von Lieben, un gentleman qui, très vite, lui fait la cour et lui propose un voyage à Paris. Mais le matin de leur dernier jour en France, la nouvelle tombe : le Royaume-Uni et la France entrent en guerre."

Ada est jeune, belle, ambitieuse. 

Son rêve, devenir une grande créatrice de mode. A l'instar d'une Coco Chanel, elle veut créer sa propre maison de couture : Ada Vaughan, créatrice de mode.

Ada vit à Londres, dans un quartier populaire, issue d'une famille ouvrière, dont elle se sent étrangère. Ce qu'elle veut : même si pour le moment elle est simple couturière chez Mme B, c'est s'élever de sa condition sociale, coûte que coûte.

Ada vit en 1939 et croit encore au Prince Charmant. Alors quand il se présente sous les trait d'un certain comte Hongrois : Stanislaus von Lieben, Ada perd la tête et s'enfuit, à Paris, avec son bel étranger.

La guerre éclate et avec elle, la vie d'Ada Vaughan...

Abandonnée par son prince redevenu crapaud, seule sous les bombes de Namur, recueillie par des soeurs, arrêtée et prisonnière à Munich, enceinte, elle devra abandonnée son petit, esclave à Dachau... De vivante, Ada n'est plus qu'une survivante...

La libération les Américains, le retour au pays, dans une Londres éventrée de toutes parts, rejetée par les siens, c'est à nouveau seule qu'Ada doit se battre pour survivre, retrouver son fils, avec son rêve de Haute Couture, pour seul objectif.

Mais l'après-guerre réserve aussi ses surprises, bonnes et mauvaises... 

La vie d'Ada Vaughan n'est pas un conte de fée, c'est un combat pour la vie et la dignité.

Jusqu'au bout, Ada luttera avec les armes qu'elle a. Son coeur, son corps parfois, mais son âme, jamais.

Bouleversant et tragique, "De pourpre et de soie" est un hymne aux femmes,  manipulées et bafouées, prisent dans la tourmente d'une époque violente et cruelle. Hélas, le courage  ne suffit pas toujours à se sauver soi-même...

Ada est l'une de ces femmes. Ada Vaughan, c'est moi.

Téri Trisolini