vendredi 4 novembre 2016

"Nirvanah" d'Yvonne Baby, il était une fois, une histoire de femmes d'hier et d'aujourd'hui, transmission de génération en génération...

NIRVANAH
Yvonne Baby
Editions Maurice Nadeau



« Nirvanah a quinze ans, ou plus dirait-elle, un âge qui peut bouger tous les jours, les heures, les partages, les épreuves, les joies, les absences. Cet âge à variations est un âge d’exception, dira Clémence à sa petite fille Nirvanah, un âge entre l’enfance et l’adolescence, qu’elle-même n’aura pas connu, puisque l’exception, pour ses années à elle, c’était avant. « Avant quoi ? » demande Nirvanah, « Avant la guerre », répond Clémence. Là, Nirvanah va insister pour que Clémence lui parle de la guerre — quelle chance d’avoir une grand-mère plus forte que les livres. « Rien ne pourra remplacer les livres », a protesté Clémence… »

"Il était une fois..."

Combien d'entre nous se sont laissés bercer au son de ces quatre mots, promesses d'un aller simple au pays des rêves.

Des histoires contées par nos parents ou nos grands-parents, car oui, pendant l'enfance, la place des grands-parents peut-être prépondérante.

Une relation privilégiée qui peut ouvrir une voie unique de découverte de d'apprentissage empreinte d'amour et de tendresse .

C'est bien là ce qui unit Clémence et Nirvanah. 
Une grand-mère et sa petite-fille.
Une femme mûre, enracinée dans sa vie, faite de souvenirs, de solitude et d'habitudes, et une jeune femme, adolescente, prête à s'envoler vers ses rêves et son destin, mais qui tient encore solidement la main et le coeur de son aïeule. Pour combien de temps encore...

Entre rituels et rendez-vous dans l'antre de Clémence, un appartement chaleureux, encombré de livres et de bibelots d'autrefois, les deux femmes se retrouvent pour des moments précieux où tout se peut dire ou presque.

Et chaque fois le redouté et espéré "Parle-moi" de Nirvanah, oblige Clémence à se raconter hier, aujourd'hui et un peu demain aussi.

Pour guider ses dires, Clémence s'appuie sur les livres qui ont parcouru sa vie, ses plus fidèles alliés. Partager ses lectures pour partager ses souvenirs ne suffira pas à retenir Nirvanah. Clémence le sait déjà. Elle a sa vie à vivre et c'est très bien comme ça...

Emouvant et délicat, "Nirvanah" est un roman à lire, à partager et à transmettre, à ceux qu'on aime.

Téri Trisolini

L'auteure : Yvonne Baby est un écrivain reconnu (Oui, l’espoir, Prix Interallié), auteur de huit romans et de 15 hommes splendides, un recueil d’entretiens avec des créateurs prestigieux. Elle a été de 1971 à 1990, la première femme chef du service « Culture » qu’elle a créé au journal le Monde. Nirvanah est son neuvième roman.