dimanche 12 février 2017

Les talons dans le plat*- 2- "Le debrief de Jean-Mi" ou le sexisme ordinaire selon TPMP

Je suis colère !

Alors que le Droit à l'avortement est en danger, l'égalité femme-homme, toujours en projet, et les violences faîtes aux femmes, encore minimisées, je tombe, sidérée, sur un "truc" abjecte, sur la TNT, C8, pour ne pas la nommer...

Reprenons.

Mon rdv access prime-time à moi, quand mon emploi du temps le permet, c'est Quotidien. Ainsi, à 19h20, je me délecte des reportages et analyses pertinents et drôles de Yann Barthès et sa joyeuse équipe.

Seul bémol, le nombre invraisemblable de coupures pub. Du coup, je zappe sur France5, retrouver "C à vous", que j'ai délaissé, depuis qu'il me semblait y voir revenir, un peu toujours les mêmes invités,

Voilà donc mon petit rituel du soir, bonsoir, tranquille et bien réglé.

Sauf que, vendredi, mon doigt, sur la télécommande a rippé et là, c'est le drame...

Je me retrouve nez à nez avec le libidineux Jean-Michel Maire, pour une rubrique intitulée "Jean-Mi debrief", ou quelque chose comme ça, sur C8, en plein TPMP

Le principe : 

Un vieux beau, queutard vantard notoire, vautré sur un canapé, avec chips et autre junk-food, commente une émission poubelle de télé-réalité quelconque, et plus précisément, le PHYSIQUE des filles, tout tétons et fessiers dehors, qui se dandinent en gloussant et en beuglant des inepties,risquant de faire regretter, un jour, de leur avoir donner le droit de vote. Mais c'est une autre histoire...

Et là, moi, passés l'aberration et le dégoût, j'explose ! Mais enfin, quoi, merde ! On est où là ? 

C'est quoi ce truc qui laisse un quinqua macho et crétin, déblatérer des propos sexistes,graveleux et vulgaires, dans une émission à l'audience dramatiquement haute, légitimant ainsi des comportements intolérables envers les femmes.

Hanouna et Maire en ont-ils seulement conscience, ou bien, boursouflés de vanité, sont-ils devenus incapables de comprendre les effets désastreux de leur comportement sur le rapport femme-homme ?

Mais que fait le CSA ?

J'entends déjà "Oh mais c'est de l'humour, c'est pour rire !"

Sauf que non ! Rire des réflexions de Maire, les rend acceptables et ouvre la voie à une normalisation du sexisme envers les femmes, et ça, ne vous en déplaise, c'est dangereux et inacceptable.

Messieurs Maire et Hanouna, je ne vous salue pas.

Téri Trisolini


*Les Talons dans le plat. Billet d'une féministe belle et rebelle






Alain Badiou : " 'Femme' peut-il être un concept de philosophie ?"